detecteur

Des spécifications réglementaires

  • Depuis mars 2015, en France, l'installation d'un détecteur autonome de fumée dans chaque logement est obligatoire. Des règlementations de même nature existent dans certains pays Européens ou dans certaines régions.
  • Les détecteurs de fumée relèvent du Règlement Européen Produits de la Construction. La norme y donnant présomption de conformité est la norme NF EN 14604. Le marquage CE est conditionné par un essai de type, un audit périodique de site de fabrication par tierce partie.
  • Aux USA des réglementations plus ou moins strictes selon les Etats doivent être appliquées. La norme de référence est l'UL 217.
  • La réglementation française prévoit que l'alimentation d'un détecteur puisse être assurée par une pile ou une batterie. Dans le cas où celle-ci est remplaçable, sa durée minimale de fonctionnement est de 1 an.

Des spécifications volontaires

  • En complément, des certifications volontaires par tierce partie assurent un contrôle périodique d'échantillons tout au long de la production.
  • Des spécificités vérifiées : Un détecteur certifié NF doit obligatoirement être livré avec sa pile, au lithium ou alcaline, et avec des vis et chevilles. La pile d'un détecteur certifié VDS (Allemagne) doit présenter une durée minimale de fonctionnement de 10 ans et doit être difficilement remplaçable.

Spécificités mises en avant par certains fournisseurs en France

  • Certains fournisseurs annoncent une alimentation par pile lithium, non remplaçable et dont l'autonomie est de 10 ans.
  • Pour assurer une bonne sécurité, il est recommandé de changer de détecteur tous les 10 ans.